Mise à jour : 13 juin 2014

Magà Ettori

Magà Ettori

4 /5 1 vote

Partager

  Magà Ettori   Réalisateur

  15 février 1972   Française

  Ajaccio FR   Facebook Website

Ajouté par Melies

Publicité

Magà Ettori: Biographie

Magà Ettori, est principalement un auteur-scénariste et un réalisateur, né le 15 février 1972 à Ajaccio en Corse. Il dirige depuis 1992 l'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel.

La jeunesse de Magà Ettori se partage entre le sport (champion de Corse de Judo junior, boxe, football), le cinéma et la peinture (Prix de la ville d'Ajaccio). Il est formé à Paris, au Centre Professionnel de Journalisme (CPJ) et à l'École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA).

En 1990, Magà Ettori écrit et réalise ''Domotica''. Suivront d'autres réalisations pour le cinéma, pour la télévision ou dans le cadre d'expositions en galerie : ''L'Union Corse'', ''Le juge de paix du palais vert'', ''OE'', ''Artistes Citoyens du Monde'', ''AE'', ''La Révolution Corse'', ''Maquisardes'', ''Grossu Minutu'', ''Rosas Danst Rosas'', ''Patrizia Gattaceca au Réservoir'', ''I Tercani'', ''Lamentu di u Golu'', ''La Marche de l'enfant roi'', ''l'Astiu'', ''D'Espagne'', ''Le Dernier Clan''.

En 1991, Magà Ettori créé à Ajaccio une revue culturelle : ''Intelligenza'' et une galerie d'art contemporain : ''San Ruchellu''. Il est primé avec ce double projet par le ''Défi Jeunes'' remis par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

En 1992, Magà Ettori fonde à Ajaccio l'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel (IRCA), un organisme indépendant appliquant une politique d’appui à la formation, la production, et la distribution audiovisuelle et cinématographique dans la région corse. Depuis sa création L'IRCA a organisé des dizaines de formations, conférences, débats, Masterclass, ateliers et rencontres qui touchent au cinéma et à la diversité culturelle, dont deux colloques au Sénat sous l'égide du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Collectivité Territoriale de Corse : ''Paoli, un homme des lumières'' (2007) et ''Lella aurait eu 100 ans'' (2009), et une à la Maison de l'UNESCO : ''la Diversité dans le 7e art'' (2010). L'IRCA est régulièrement invité dans des manifestations et festivals (50 Giorni di Cinema Internazionale a Firenze, Festival de Cannes, Festival du film français de Boston, Marseille capitale Européenne de la Culture, ... ). L'IRCA édite une revue numérique : NEO CINE TV, organise depuis 2011 les ''Rencontres du Cinéma Néo Contemporain'' et coordonne en Corse : ''Le jour le plus court'', créé par le Centre National de la Cinématographie (CNC).

En 1995, Magà Ettori écrit et mets en scène une pièce de théâtre : ''La nuit des Expressions Artistiques'', qui sera jouée à Ajaccio au Théâtre Kallisté, puis à la Hall des Sports de Vignetta. Il écrira et mettra en scène une seconde pièce en 2007 : ''L'héritage de Pasquale Paoli'' interprétée à Levallois Perret, par le sociétaire de la Comédie Française : Jean-François Remi.

En 2002, Magà Ettori a été élu président de la Maison de la Corse, poste qu'il a occupé jusqu'en 2010. Directeur de Corsica Diaspora (réseau mondial), Magà Ettori a animé avec le docteur Edmond Simeoni ''le Forum Citoyen Mondial'' sous l'égide de l'UNESCO.

En 2007, Magà Ettori écrit et mets en scène la comédie musicale ''La Révolution Corse'' jouée par 60 chanteurs, musiciens, comédiens, épéistes et cascadeurs au Bataclan, au Casino de Paris et au Palais des Sports. Il est également l'auteur en langue corse de l'album ''La Révolution Corse'', composé par Patrice Bernardini.

En 2009, Magà Ettori rédige à la demande du Ministère de la Culture et de la Communication, la biographie de Danielle Casanova, publiée par les Archives Nationales dans la brochure des Célébrations Nationales. Il écrit également ''Maquisardes'' en hommage à la résistante, interprétée par Yves Duteil au Sénat.

En 2011, Magà Ettori écrit et réalise ''La marche de l'enfant Roi'', un court-métrage présenté en première mondiale au 64e Festival de Cannes. Il va également tourner ''I Tercani'', le premier long métrage de cinéma - entièrement en langue corse - réalisé et produit en Corse par une société de production insulaire (Worldino Productions). la Mediateca Regionale di Toscana présente ce film en première mondiale au cinéma l'Odéon à Florence.

En 2011, Magà Ettori est élu Conseiller audiovisuel-cinéma auprès du Conseil Economique Social et Culturel Corse (CESCC).

En 2012, Magà Ettori organise et anime à l'Université de Corse : ''Les Assises de la Culture Corse'', en présence des médias et des acteurs majeurs du monde culturel de l'île.

2 votes Ajouté par Melies

Vous ne pouvez pas voter pour votre propre rédaction

Votre vote à été modifié

Votre vote a été pris en compte

Vous avez déjà voté pour ce biographie

  Une erreur inconnue est survenue, veuillez contacter le support pour plus de détails.

Connectez-vous pour effectuer cette action

Filmographie: Magà Ettori

Connectez-vous pour éditer les champs

Aucune donnée ou modification à traiter
Veuillez entrer ou sélectionner une valeur