23 nov. 2017

Filmer à tout Prix

Filmer à tout Prix

Partager

17ème Festival « Filmer à tout Prix », du 23/11 au 02/12 C’est à « Flagey » que le Festival  « Filmer à tout Prix » nous fixe rendez-vous pour sa Soirée d’Ouverture, ce jeudi 23 novembre, à 20h15, avec la projection de « Braguino ou la Communauté impossible » (Clément Cogitore/Fra./ 2017), en présence d’un membre de l’équipe de tournage. « Braguino ou la Communauté impossible » Synopsis: « Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées 2 familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Elles y vivent en autarcie, selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village : une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit : celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche. Entre la crainte de l’autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l’immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d’un conflit ancestral…  A l’une de nos collègues de « France Culture », Marie Richeux, Clément Cogitore confiait : « Je pense que j’ai filmé un monde qui va disparaître » ! … D’où l’intérêt d’un tel documentaire ! … Ancien étudiant à Tourcoing, au « Fresnoy, Studio National des Arts contemporains », ce jeune réalisateur français obtint, pour son premier long-métrage « Ni le Ciel, ni la Terre », à Namur, le « Prix Découverte » du 30ème « FIFF » (« Festival International du Film Francophone » et le « Prix de la Fondation Gan pour le Cinéma », à la « Semaine de la Critique » du « Festival de Cannes ». Organisé tous les deux ans, ce Festival « Filmer à tout Prix » est un lieu privilégié de rencontres et de débats autour d’un cinéma documentaire moderne et de création, à l’écoute des problématiques de notre monde. Vivante et sans concession, cette manifestation donne à voir des films belges et étrangers qui abordent les réalités du monde sous des formes et des écritures inventives et novatrices, nous révélant la multiplicité des langages cinématographiques de par le monde. Accessible et ouvert, « Filmer à tout Prix » est un Festival s’adressant à la fois aux cinéphiles et au grand public. Son objectif est de diffuser des films qui posent des questions, contrairement à d’autres films qui donnent des réponses. Le documentaire de création filme le réel,à partir d’un point de vue subjectif assumé, nous confrontant à cette réalité. Les films présentés au présent Festival nous invitent à être actifs, « Filmer à tout Prix »se voulant explorateur, inventif, curieux, exigeant et innovant, s’intéressant autant à la forme qu’aux propositions narratives cinématographiques. Performance, avec l’Illusionniste électronique… … Et pour connaître les films primés, rendez-vous le 2 décembre, à 19h, au « Cinéma Aventure », une performance sur la nature et l’essence des pratiques spectaculaires nous étant offerte, ce même soir, à 21h, au « Ciné Nova » Julien Maire explorant une histoire parallèle des médias, approfondissant la désillusion et formant avec humour le profil de l’illusionniste électronique…, tandis qu’à 22h une fête de clôture nous sera proposée… « L’Usine de rien » Mais venons en à la programmation internationale des longs-métrages: « L’Usine de rien » (Pedro Pinho/Portugal/2017/176') ; « Also Known As Jihadi » (Eric Beaudelaire/Fra./2017/101’) ; « Combat au Bout de la Nuit » (Sylvain L’Espérance/Canada/2016/285’) ; « Des Spectres hantent l’Europe » (Maria Kourkouta & Niki Giannari/Grèce-Fra./2016/99’) ; « Eldorado XXI » (Salomé Lamas/Portugal-Fra./2016/125’) ; « Good Luck » (Ben Russell/Fra./2017/143’) ; « Belinda » (Marie Dumora/Fra./2017/107’) ; « Brothers of the Night » (Patric Chiha/Autriche/2016/88’) ; « Ghost Hunting » (Raed Andoni/Fra.-Palestine-Suisse-Qatar/2017/94’) ; « Luz Oscura » (Susana de Sousa Dias/Portugal/2017/76’). « Des Sceptres hantent l’Europe » Parmi ces réalisations, un synopsis attire notre attention : « La vie quotidienne des migrants (Syriens, Kurdes, Pakistanais, Afghans et autres) dans le camp de Idomeni. En attendant de traverser la frontière gréco-macédonienne : des queues pour manger, pour boire du thé, pour consulter un médecin. Un jour, l’Europe décide de fermer ses frontières une bonne fois pour toutes. Les « habitants » de Idomeni décident, à leur tour, de bloquer les rails qui traversent la frontière… » Pour en découvrir les images, rendez-vous à la projection du long-métrage gréco-français « Des Spectres hantent l’Europe », de Maria Kourkouta & Niki Giannari… Et pour en savoir davantage, notamment sur la compétition des films belges ou celle des courts-métrages, consultez le site du Festival : https://www.gsara.tv/fatp/2017, des projections étant proposées en décentralisation, à Charleroi, La Louvière, Mons et Tournai. A Bruxelles, notons que des séances sont,aussi, organisées à la « Cinématek » et au « Ciné Nova », sans oublier que « Filmer à tout Prix » nous propose aussi des films hors compétitions, tels ceux du « Panorama belge » ou des « Regards sur l’Algérie contemporaine »… … Egalement, au « Cinéma Aventure », différentes rencontres sont organisées, proposant, le samedi 25, à 13h : « Parole de Monteur »; le lundi 27, à 13h, un sujet des plus captivants : « Pourquoi et comment écrire le cinéma documentaire ? »; le mercredi 29, à 16h : « Empreintes, des Formes d’Intervention des Cinéastes sur le Réel »; le vendredi 1er décembre, à 14h : « Quelles nouvelles du cinéma algérien ? » ; et à 15h : « Ouvriers et Cinéastes: Résistance et Création collective » Prix par séance :« Cinéma Aventure »: 6€ (4€ pour les membres d’un groupe / 3€ pour les – de 26 ans, + de 60 ans, les étudiants & les demandeurs d’emploi / 1€25 pour les « Article 27 »). « Cinematek »: 4€ (2€ en tarif réduit, avec cartes annuelles ou bimestrielles de la « Cinematek . « Cine Nova  : 6€ (3,5€ pour – de 26 ans & + de 60 ans, 1€25 pour les « Article 27 »). Prix du Pass pour 5 films (à l’exception des « Soirées d’Ouverture » & « de Clôture ») : 20€ (12€ en tarif réduit). Prix pour la « Soirée d’Ouverture », à « Flagey » & la « Soirée de Clôture », au « Cinéma Aventure »: 7€ (5€50 en tarif réduit). Yves Calbert.