4 avril 2017

35ème "BIFFF", à "Bozar", du 04 au 16 Avril

Pour tous ceux qui aiment frémir, venus de toute l'Europe, voire d'au-delà, le grand rendez-vous annuel du "BIFFF" ("Brussels International Fantastic Film Festival") - désormais bien implanté dans différentes salles de projections et d'expositionsgaleries et autres locaux du "Palais des Beaux-Arts" ("Bozar") - nous attend, à Bruxelles, en avril, du mardi 04 au dimanche 16.


En introduction à cette 35ème édition, les organisateurs nous confient: "En 1983, on était pépères: personne ne donnait cher de notre peau pour lancer un Festival pareil. Tant pis, on s'en foutait royalement. L'idée c'était de partager des péloches, vues nulle part ailleurs, avec des potes, tailler le bout de gras avec des amis cinéphiles, sur ces oeuvres en marge du système et inoculer ce virus aux autres."


Salle Henry Leboeuf


"Salle Henry Leboeuf" ou ... "Ciné 1"


Pari totalement réussi, et bien au-delà, le "BIFFF" étant devenu une authentique référence mondiale, au niveau des Festivals cinématographiques de Genres. Ainsi, cette année, 140 films sont programmés, dans trois salles de projections, dont la célèbre "Salle Henry Leboeuf", où se produisirent Prokofiev, Stravinsky, Béjart, ..., et des centaines de concerts et ballets renommés... Mais, en toute simplicité, au niveau du "BIFFF"cette salle se nomme "Ciné 1"...


Durant 13 jours, nous découvrirons des longs et courts-métrages nous venant d'Afrique du Sud, d'Argentine, d'Australie, du Brésil, du Canada, de Chine (Hong Kong), de Corée du Sud, des Etats-Unis, d'Inde, d'Indonésie, du Japon, de Malaisie, du Mexique, de Nouvelle-Zélande, des Philippines et de nombreux pays européens.


Néanmoins, la Belgique sera bien présente, avec "Mon Ange" (Harry Cleven/Bel./2016/90') et "Children of the Night" ("Les Enfants de la Nuit"/Andrea De Sica/Bel.-Ita./2016/90').


Mon Ange


"Mon Ange"


Synopsis de "Mon Ange": "Faisant suite à la mystérieuse disparition de son compagnon, Louise, accablée par le chagrin, est internée dans un asile psychiatrique. Dans le plus grand secret, elle met au monde un petit garçon, qu'elle prénomme Mon Ange, doté d'une incroyable singularité : il est invisible. Louise impose à Mon Ange de ne jamais se dévoiler au monde, trop impitoyable face à la différence. Mais, un jour, Mon Ange fait la rencontre de Madeleine, une petite fille aveugle, dont il tombe éperdument amoureux..."  


Children of the Night


"Children of the Night"


Synopsis de "Children of the Night""Giulio, un adolescent, issu d’une famille aisée, arrive à survivre à la solitude et à la discipline de fer imposée dans sa pension élitiste. Il se lie d'amitié avec Eduardo, en totale rébellion , qui va l’amener aux confins de ses limites...", tourné en Italie, dans le Haut-Adige, ce film est le premier long-métrage d'Andréa De Sicaneveu de Vittorio De Sica, lauréat, en 1950, de l' "Oscar du meilleur Film étranger", pour "Le Voleur de Bicyclette" (Ita./ 1948/93').


Toujours sur le plan belge, soulignons que 10 courts-métrages seront en Compétition nationale, le vendredi 7, à 12h30, au "Ciné 3", le lauréat étant retenu pour la Compétition internationale, prévue le samedi 8, à 12h30, au "Ciné 3", avec 8 films nous venant d'Albanie, d'Allemagne, d'Espagne, de France, du Royaume-Uni, de Suède, de Turquie et, donc, de Belgique, avec à la clef, l'attribution du "Méliès d'Argent", des séances hors-compétition étant également programmées, tant sur le plan international que belge.


Quant à la Compétition internationale des longs-métrages, elle verra s'affronter 13 films"Attraction" (Fedor Bondarchouk/Russie/2017), "A dark Song" (Liam Gavin/Irl.-UK/2016), "Dead Man tells his own Tale"/Fabian Forte/ Argentine/2016), "Hentaï Kamen: the Abnormal Crisis"/Yuichi Fukuda/Japon/2016), "Johnny Frank Garrett's last Word"/Simon Rumley/USA/2016), "The Limehouse Golem"/Juan Carlos Medina/UK/2016), "Littles Nightmares"/Takashi Shimizu/Japon/2017), "The Mermaid"/Stephen Chow/Chine-Hong Kong/2016), "Missing you"/Hong-jin Mo/ Corée du Sud/2016), "Safe Neighborhood"/Chris Peckover/Australie-USA/2016), "Vanishing Time: a Boy who returned"/Tae-hwa Um/Corée du Sud/2016), "We go on"/Jesse Holland Andy Mitton/USA/ 2016) et "Will you be there?"/Ji-young Hong/Corée du Sud/2016).


Notons que, comme chaque année, de nombreux longs-métrages sont inscrits au sein d'autres sections, la Compétition européenne, Compétition ThrillerCompétition 7ème paralèllePrix de la Critique & "Panorama".


The Girl with all the Gifts


"The Girl with all the Gifts" 


Ce mardi 04, Soirée d'Ouverture, au "Ciné1", à 20h: "The Girl with all the Gifts" (Colm McCarthy/UK-USA/2016 /111'). Synopsis: "Un petit groupe d’enfants, immunisés contre un terrible virus qui risque de décimer l’humanité, est détenu dans un camp militaire. Bien qu’ils se nourrissent eux aussi de viande humaine, les enfants sont encore capables d’éprouver des sentiments. Ils sont donc essentiels à la recherche menée par docteur Caldwell, biologiste, pour trouver un vaccin capable de sauver l’espèce humaine. Parmi les enfants, une petite fille, Mélanie, sort du lot: dotée d’un esprit brillant, elle est très liée à la maîtresse, Miss Justiniau. Quand le camp est attaqué par les zombies, le petit groupe entame une terrible odyssée dans un Royaume-Uni en ruines. Mélanie, l’ancienne prisonnière, devient une précieuse guide…" / au "Ciné 2", à 21h30: "Beyond the Gates" (Jackson Stewart/USA/ 2016/ 84'). Synopsis"Deux frères ennemis se réunissent au magasin vidéo de leur père disparu pour nettoyer la propriété et de vendre ses biens. Se faisant, ils tombent sur un mystérieux jeu appelé « Beyond the Gates »..." / au "Ciné 3"à 24h: Concert gratuit du groupe "Sport Doen".


Le samedi 15, dès 22h30, 4 films américains, réalisés en 2016, nous sont proposés durant la "Fantastic Night": "Don't kill it"/Mike Mendez/93'), "The Night Watchmen" (Mitchell Altieri/80'), "Night of Something strange" (Jonathan Straiton/94') et "Child Eater" (Erlingur Thoroddsen/82'), un petit-déjeuner nous étant servi, le dimanche 16, pour nous remettre de nos émotions.


Le Fantôme de Canterville


"Le Fantôme de Canterville"


En ce même dernier jour du "BIFFF" et pour clôturer en beauté les vacances pascales, les organisateurs ont pensé à nos enfants, leur offrant, au "Ciné 2", à 14h, un film familial: "Le Fantôme de Canterville",(Yann Samuell/Bel.-Fra./2016/92'/une adaptation amusante du célèbre roman d'Oscar Wilde). Synopsis"Au fin fond d'une Bretagne de légendes, le fantôme d'Aliénor de Canterville est condamné à hanter le château de sa famille et à en faire fuir tout nouvel habitant. Il remplit cette mission à merveille, aidé de Gwilherm, son fidèle serviteur..." 


El bar


"El bar"


Le dimanche 16: Soirée de Clôture, au "Ciné 1", à 20h: "El Bar" ("Le Bar"/Alex de la Iglesia/Esp./ 2017/102'). Synopsis"En ce début de matinée, à Madrid, Elena a deux préoccupations essentielles: savoir si elle va coucher, dès le premier soir, avec le rendez-vous galant qui l’attend et, ensuite, trouver très vite un endroit afin de recharger son téléphone portable. Comme ce bar, au coin de la rue…" Au "Ciné 2", à 21h30: "XX" (Karyn KusamaRoxanne BenjaminAnnie Clark et Jovanka Vuckovic/USA/2117/80'), un film dont l'originalité est d'être composé de quatre contes, réalisés par quatre personnesquatre femmes, qui plus est, présenté en première mondiale au dernier "Sundance Film Festival".


Bal des Vampires


"Bal des Vampires"


... Mais le "BIFFF", c'est bien davantage qu'un simple programme cinématographique, fut-il de films fantastiques. Ainsi, le samedi 8, à 23h: 32ème "Bal des Vampires", à l' "Hôtel de la Poste" de "Tour & Taxis"Attention, seules les personnes déguisées et/ou grimées sont admises, mais un stand maquillage est ouvert dès 21h30. A 2h, le dimanche 9, concours du meilleur déguisement!


Du mercredi 5 au jeudi 13, de 17h30 à 22h30, ne manquez pas de participergratuitement, au 34ème "Concours de Maquillage du BIFFF", les inscriptions (trois catégories proposées: amateursemi-pro et "effets spéciaux") se font le soir même, au "stand maquillage", la remise des prix, à laquelle nous sommes tous invités, étant prévue le samedi 15, à 20h30.


International Body Painting Contest


(c) "BIFFF"


Body Painting Contest


"Int. Body Painting Contest" (c) "BIFFF"


Dimanche 9, de 11h à 16h, 30e édition de l' "International Body Painting Contest", un concours mythique, avec, comme thème, le fantastique sous toutes ses formes. Remise des Prix à 17h.


Pendant toute la durée du Festival, longeant la "Salle Henry Leboeuf" ou "Ciné 1", l' "Expo ArtBIFFF", nous présente les oeuvres de quatre artistes plasticiens: Nathan Vranckx, un Bruxellois, lauréat, en 2016, du premier "Art Contest" du "BIFFF" (la seconde édition nous étant proposée cette année); Dimitri Pichellené à Namur, formé à l' "Académie des Beaux-Arts" de Bruxelles, dont les recherches plastiques s'articulent autour de compositions et de superpositions de bois et de résine, finement travaillées, peintes à l’huile; Patrick Van Craenenbroeck, nous venant d'une région de bonnes bières, celles d' "Affligem", localité où il étudia la céramique et le dessin, avant de s'aguerrir aux techniques de moulage du bronze, à l’ "Académie des Beaux-Arts" d'Anderlecht, à l'origine de ses "Voyageurs du Temps", ses puissants personnages qu'il nous proposeet, last but not least", Thibault Feron, ancien stagiaire pour la "Zinneke Parade" et  les "Ateliers de la Monnaie", il crée par plaisir, donnant naissance à des créatures étranges rappelant notre part de bestialité, nous confiant: "Mes sculptures ne représentent pas la réalité, elles représentent ma réalité, un peu à la manière des Surréalistes."


La "ZomBIFFF parade"


La "ZomBIFFF parade" (c) "La Capitale"


Samedi 15, dès 11h, au "Mont des Arts", organisation des "ZomBIFFF 'Lympics", avec arrivée de la flamme olympique, portée par un zombie. Cette animation sportivo-humoristique se déroulant par équipes (6 joueurs par équipe/3€ par personne), les inscriptions se clôtureront à 15h, la remise des prix étant programmée à 15h45, afin que la 10ème "ZomBIFF" parade puisse s'ébranler, vers la Bourse, dès 16h30, à la suite d'un Char Spécial Zombie, tiré par des ... Zombies, l... Et pour terminer en beauté cette journée, ne manquons pas la "ZomBIFFF Night", aux "Halles St.-Géry", dès 21h.


De cette agréable fête populaire, venons-en aux professionnels pour qui le "BIFFF" organise le "Brussels International Film Market", du mercredi 13 au samedi 15, avec le soutien de la Ville de Bruxelles et de la Région de BruxellesCapitale, ainsi que la participation de la Fédération Wallonie-Bruxelles, "Screen Brussels" et "Visit Brussels". Focalisé sur le film de genre (fantastique, thriller, science-fiction, imaginaire, surréaliste, horreur, absurde, "road movies", merveilleux, …), il permet de découvrir et d'acheter les dernières pépites de la production de l’année.


Autre moment dédié aux professionnels, le vendredi 7, dès 09h, au "Ciné 3": une Conférence  "Tax Shelter", proposée par l' "UCM" ("Union des Classes Moyennes"organisation patronale francophone engagée dans la défense des indépendants et entreprises) et le "BIFFF", avec la participation d'un conciliateur fiscal, d'un producteur audiovisuel et d'un représentant de "Casa Kafka Pictures"filiale de la "RTBF" et de sa régie publicitaire "RMB" ("Régie Média Belge"), créée en 2005, avec un double objectifsoutenir la croissance et la structuration de la production audiovisuelle belge, en offrant un produit d’investissement sécurisé aux entreprises belges intéressées par le "Tax Shelter", qui, lui, fête ses quinze ans d'existence, son développement international étant sans précédent.


Fabrice du Welz


"Fabrice du Welz"


Ce même vendredi 7, toujours au "Ciné 3", à 18h, organisation d'une "masterclass", avec  Fabrice du Welz, présentée par l' "ASA" ("Association des Scénaristes de l’Audiovisuel"). Une rencontre nous permettant de voir le point de vue d'un cinéaste oeuvrant depuis dix ans dans le film de genre. Quelles sont les sources qui abreuvent son cinéma? Comment le film de genre s’écrit-il? S’agit-il de dispositif plutôt que de scénario? Quelle place prend la mise en scène dans l’écriture? Peut-on parler d’une écriture spécifique liée au genre? L’histoire doit-elle obligatoirement passer par des scènes clefs? Afin d'illustrer son propos, des extraits de ses films seront projetés.


Le samedi 08, au "Ciné 3", à 14h, projection du film "Under The Shadow" (Babak Anvari/UK-Qatar-Jordanie/2016/ 84'). Synopsis: "Téhéran, 1988. Alors que son mari est sur le front de la Guerre Iran/Irak, Shideh se retrouve seule avec sa fille. Mais bien vite celle-ci commence à avoir un comportement troublant et semble malade. La mère se demande dès lors si sa fille n’est pas possédée par un esprit..." Ensuite, à 15h30, débat, organisé par la "Ligue des Droits de l'Homme", sur le thème: "Rêves et Révoltes, Résistance et Révolution sociale, dans le Cinéma fantastique", avec la participation d'un artiste (Gauthier Keyaerts) et de représentants du "Point Culture" de l' "ULB" (Yannick Hustache), du "Centre de Recherche et d'Information socio-politiques" (John Pitseys), du quotidien "Le Soir" (Didier Stiers) et de la "Ligue" ( David Morelli), Jean-Jacques Jespersadministrateur à la "Ligue" et professeur à l' "ULB", étant le modérateur.


Seras-tu là ? 


"Seras-tu là ? " 


  Will you be there?


"Will you be there?"


Le vendredi 14, dès 14h, le  "BIFFF" organise, à "Bozar" son "Boulevard du Polar", "Saison 1 - Acte 1", avec des rencontres, qui se poursuivront par une séance de dédicaces, dans sa librairie noire. En point d’orgue de cette journée du polar, à 18h, la projection du film"Will You Be There?"(Hon Ji-young/Corée du Sud/2016/111'/adaptation du roman "Seras-tu là?", de Guillaume Musso. , suivie, à 20h30, d’une séance de questions & réponses, avec la réalisatrice et l'auteur.


A noter, enfin, que tous les jours, des animations sont prévues, notamment le mardi 11, avec le "Magic Land Theater", loufoque, déjantée, une troupe du  fait partie du folklore du "BIFFF", depuis de nombreuses années. Spécialistes des arts de la rue depuis 1975, ces acteurs nous offrent leur humour délirant et absurde, enfilant leurs échasses et leurs costumes les plus fous pour se transformer en créatures étrangement fantastiques.


Magic Land Theater


"Magic Land Theater (c) "BIFFF"


Tarifs des entréesPass tout compris (sauf "Bal des Vampires"): 230€ / au "Ciné 1": 10€, à 15h30, 18h30, 20h30 & 22h30 (étudiants, demandeurs d'emploi, + de 65 ans & PMR: 9€, Soirées d'Ouverture & de Clôture: 13€ (tarif réduit: 12€), "Nuit fantastique" (4 films & petit-déjeuner: 23€ (tarif réduit: 21€), "Day Pass" (une journée: 18h30 + 20h30, sauf Ouverture, Clôture & Nuit fantastique): 15€, "Night Pass" (une soirée: 20h30 + 22h30, sauf Ouverture, Clôture & "Nuit fantastique"): 15€, "High Pass Five" (5 séances différentes, sauf Ouverture, Clôture & "Nuit fantastique"): 38€ (en fonction des places disponibles) / au "Ciné 2": 8€, à 14h, 16h30, 19h & 21h30 (étudiants, demandeurs d'emploi, + de 65 ans & PMR: 7€), Soirées d'Ouverture & de Clôture: 10€ (tarif réduit: 9€), Séances de courts-métrages belges: 3€ (prix unique), "Day Pass" (une journée: 14h + 16h30): 11€, "Night Pass" (une soirée: 19h + 21h30, hors Ouverture, Clôture et "Nuit fantastique"): 12€ / au "Ciné 3": 3€ (prix unique, sauf: séances de la "Rétro coréenne", du "Boulevard du Polar", des Conférences & du Concert "Sport Doen": 0€). "Bal des Vampires": 15€. Site: www.bifff.net.


Yves Calbert.